LEAN

Le modèle LEAN comprend les 5 éléments structuraux ci-dessous dans lesquels sont regroupés Les outils du LEAN.

Ceux-ci ont été sélectionnés par DOQS parce que dûment validés par des résultats exceptionnels dans des environnements ultra compétitifs.

Le management LEAN apparaît comme contre intuitif aux non-initiés, « Le lièvre et la tortue   » est le leitmotiv de TOYOTA. Le LEAN nécessite plus d’informations et des informations de meilleure qualité, afin de faire bon à chaque coup.

1 Mise en flux

Une chose à la fois, bien faite coûte moins cher et est plus rapide que la production par grands lots => Diminution progressive des encours de production, éradication des problèmes.

2 Culture zéro défaut

Arrêter un process pour résoudre le problème coûte moins cher et est plus rapide que de trier les déchets à la fin => Comprendre et adhérer à  la culture est plus important que la performance individuelle, toutes les personnes sont formées et expertes dans leur métier.

3 Standard

1ère pierre angulaire du LEAN, les procédures doivent évoluer pour refléter les progrès. Si vos standards n’évoluent pas cela signifie que le Kaizen est inefficace, vous êtes en danger car vos concurrents vont vous dépasser.

4 Kaizen

2ème pierre angulaire du LEAN, le Kaizen est le principe le plus intuitif. Le focus du Kaizen est extrêmement précis => recherche des causes racines, correction et célébration, raison pour laquelle en Kaizen on traite moins de problème mais complètement.

5 Lissage selon la demande client

Cela coûte moins cher et est plus rapide de cadencer un process en segments de temps qu’en commandes clients. Anticiper, maîtriser les surcharges, les ralentissements, exceller dans les changements de production sont des comportements à  la base du LEAN.