• Parce que chaque jour nous démontrons que LEAN-6Sigma-EFQM-APQP-Asprova améliorent votre avantage compétitif.
  • Parce que notre niveau d’expertise dans les 5 domaines LEAN-6Sigma-EFQM-APQP-Asprova permet des résultats rapides et chiffrables sur la réduction de vos coûts, sur la satisfaction de vos clients et de votre personnel.
  • Parce que notre équipe et une équipe terrain et que c’est l’apport méthodologique à la résolution de problème du terrain qui est la base de votre succès.

Editorial (cliquez sur les titres et laissez nous un commentaire)

Planification de production automatique avec la technologie APS, Frank Paris, DOQS, Suisse Romande

En 2013 DOQS abandonne le Lean manuel avec Kanban et passe au Lean avec planification automatique. À l’heure où le Lean manuel bat son plein, où la production est avant toute chose la « ligne de production », arriver avec un « chef d’orchestre » programmé dans un bureau, qui simule et dicte les meilleures séquences d’opérations sur une plateforme de machines est un immense défi, presque culturel. Oui la planification automatique sur un réseau de machines est plus agile, Oui la rentabilité est meilleure, mais sommes-nous prêts à fusionner le monde virtuel avec le monde réel.

L’usine intelligente ou « Smart Factory » repose essentiellement sur la planification automatique appelée « Système Cyber Physique » (SCP). Un SCP fait preuve d’agilité et d’auto adaptabilité en réagissant en fonction de l’analyse de contraintes clés. Par exemple lorsqu’une commande urgente entre, elle est insérée dans le processus d’ordonnancement en fonction des contraintes existantes : y-a-t-il de la matière première, les outillages sont-ils disponibles, le personnel avec les compétences requises est-il disponible, les machines requises sont-elles disponibles, quels ordres déjà planifiés peuvent être déplacés sans impacter le taux de service de 100%, quel est l’impact sur mes COGS et sur EBITDA, l’organisation va-t-elle gagner ou perdre de l’argent en répondant à cette demande urgente.

Pour synchroniser toute la chaîne de valeur, pour l’automobile, pour l’horlogerie, pour les hôpitaux, pour …..

La planification automatique place les opérations de production pour chacun de vos ordres, pour le bien des clients, du personnel et des actionnaires.

La planification automatique vous permet d’anticiper plutôt que de réagir.

La planification automatique ordonnance vos ordres sur l’horizon du portefeuille.

La planification automatique ordonnance les ordres sur une année entière pour définir le meilleur scénario et investir là où il faut, quand il le faut pour répondre à votre stratégie.

L’amélioration continue numérique

L’accès à l’amélioration continue numérique est une opportunité fantastique. Votre planification automatique fonctionne déjà et vous commencez à l’améliorer en approfondissant chacune de vos contraintes. Par exemple vous ajoutez la disponibilité des petits outillages, vous placez automatiquement les maintenances machines en périodes creuses, vous adapter vos horaires pour être davantage productif, vous simuler l’achat d’une nouvelle machine, vous ajoutez une règle pour que la portière gauche de la voiture démarre dans la même seconde que la portière droite afin de réduire votre buffer à l’assemblage.

Un département R&D hors pairs

Nous sommes un peu seul contre tous, très frileuses sur l’investissement avec des conséquences un peu brumeuses notamment concernant le marché de l’emploi, les organisations peinent à se lancer.

Toutefois notre moral est excellent, nous avons déjà vendu 2 licences pour fabriquer des composants de moteur turbo en France et en Hongrie. Également nous avons vendu 3 prototypes, dans l’horlogerie, la fabrique d’outillages et les hôpitaux. Nous avons un support sans faille de la société « Asprova » qui développe sans relâche son logiciel en collaborant étroitement avec des entreprises comme Toyota, Foxconn, Sony. « Asprova » a 53% des parts de marché au Japon et déjà plus de 2300 clients dans le monde.

Ci-dessous notre dernière réalisation dans un hôpital Suisse Romand. Les personnes qui préparent les instruments pour les nombreuses salles d’opérations peuvent suivre la stérilisation et s’assurer que les bons instruments arrivent aux bons moments. Idem pour le personnel de la stérilisation qui travaille en flux synchronisé entre les opérations chirurgicales, le stock et les fournisseurs externes, tout cela est entièrement automatique

I4.0 Dr Frank Paris Switzerland DOQS.ch

Avec un peu de retard, en restant pragmatique la Suisse Romande commence à se mettre sur la voie d’I4.0. Probablement que nous n’avions pas réaliser l’ampleur de cette vague, quelle sera son impact sur la main d’œuvre avec un investissement qui n’est pas anodin. Globalement de plus en plus d’industries découvrent qu’I4.0 ne peut être mis en route sans un APS (Advanced Planning System). Tout le monde parle de « Smart Factories », d’usines « zéro papier » mais la plupart sont très loin de cet idéal. Dans la réalité d’aujourd’hui la grande majorité fait sa planification de production à la main et sur Excel. Beaucoup n’ont pas encore réalisé combien est important la planification et l’ordonnancement de production pour leur efficience globale. L’APS est le cerveau de l’entreprise, il synchronise tous les autres organes. Si le cerveau a une défaillance cela peut générer d’énormes gaspillages, invisibles aux yeux des planificateurs sur Excel.

La partie « adéquation monde virtuel avec monde réel » d’I4.0 pourra être opérationnel « simplement » en suivant 5 étapes. Le problème est que 3 de ces étapes sont virtuelles et que nous en Suisse, tant que l’on ne fait pas « du copeau » on ne travaille pas, il y a là un changement de paradigme.

Les 5 étapes sont :

  1. Expliciter nos stratégies
  2. Numériser nos contraintes (nouveau)
  3. Développer une solution virtuelle alignée avec nos stratégies (nouveau)
  4. Déployer la solution virtuelle (numérique) dans l’opérationnel
  5. Commencer l’amélioration continue numérique en réduisant nos contraintes (nouveau)

3 des 5 opérations sont nouvelles, donc prudence!
Numériser nos contraintes: ces données sont la matière première de nos succès futurs ainsi de leur qualité dépend l’efficacité de l’ensemble.
Développer une solution virtuelle alignée avec nos stratégies: très peu de logiciels permettent de développer une solution virtuelle, seul l’APS permet de faire ça, il nous faut alors choisir le bon.
Commencer l’amélioration continue numérique en réduisant nos contraintes du pt 2: la difficulté est dans les 2 points précédents. L’amélioration continue numérique se fait en travaillant sur les contraintes numérisées et en exécutant une resynchronisation qui prend quelques secondes. Très rapidement nous nous réjouissons de constater des améliorations.

3 exemples :
1. L’étape virtuelle permet la simulation avec laquelle nous avons pu mettre en évidence un gain de productivité de 14% et une monté du taux de service à 100%, simplement en simulant le travail en 2 équipes. Ceci a été vérifier en production.

2. Toujours avec la simulation nous avons pu lancer un prototype au meilleur moment afin de diminuer l’impact sur les commandes existantes.

3. Différents scénarios de productions ont mis en évidence que le taux de service s’améliore nettement si les machines à dégraisser tournent au bon moment plutôt qu’uniquement lorsqu’elles sont pleines de paniers.  

Pour parler de votre démarche I4.0 venez à notre rencontre à EPHJ EPMT SMT, nous vous invitons à passer au stand #E121.

Le Management du changement avec EFQM, Frank Paris, DOQS

Que va vous apporter EFQM ?
Indéniablement EFQM c’est le management du changement vers le meilleur, ceci en toute sécurité. Il y a 4 résultats : Activité, Personnel, client et Collectivité.

Quels seront les principaux changements ?

  1. Des stratégies définies, communiquées et appliquées par périodes de 2-5 ans.
  2. Un leadership clair basé sur des croyances propres et des valeurs fortes, ce leadership se met en place par la communication et des comportements spécifiques, le comité de direction donne l’exemple. C’est le « Ciment » du management.
  3. Un tableau de bord et une déclinaison d’indicateurs du conseil d’administration aux ateliers ou bureaux. Il se construit en déclinant les stratégies (quoi) en tactiques (comment) sur tous les niveaux. C’est le « Châssis » de votre organisation.
  4. Un benchmark ; Face à une préoccupation, on doit se poser les 3 questions suivantes : Qui l’a déjà rencontré ? Quelle solution a été mise en place ? quels ont été les obstacles ?

Qu’est ce qui est « Suffisant et Nécessaire » pour EFQM ?
Le conseil d’administration ou le comité de direction a compris EFQM, il agit en Leader EFQM et a toujours une longueur d’avance sur le reste du personnel.

Comment comprendre EFQM ?
EFQM organise de nombreuses visites « bonnes pratiques » dans des organisations avec des scores hauts, voir l’image en pied de page. Profitez de ces visites et posez vos questions.
Procurez-vous le fascicule EFQM de 33 pages, si possible la version originale en anglais et ne vous en séparer jamais ! c’est à la source que l’eau est la meilleure.

Quels sont les outils EFQM ?
EFQM ne préconise aucun outil, c’est votre choix.
En Suisse Romande pour la partie faîtière nous utilisons « Hoshin Kanri », c’est la synthèse du comité de direction, une sorte « d’étoile du Nord » qui lie stratégies-tactiques-cibles. Elle tient sur un format A3, ici est la difficulté, on doit prioriser. En fait c’est ce format A3 qui est présenté à l’étage en dessous en disant : voilà c’est ça qu’on veut ! Hiérarchique ? pas vraiment et en général l’étage en dessous a enfin « une direction et un sens » Clairs, Concrets, Concis sur un format A3, pas dans un classeur fédéral.
Les autres outils sont davantage connus, il s’agit du Kaizen, du Lean-Office, du 6 Sigma, du Lean-Numérique pour les industriels, …

Pourquoi EFQM ?
Toutes les organisations publiques ou privées font faces à de nouveaux challenges. La pression croissante de la compétitivité mondiale, chaque jour avec moins de ressource, fait que nous devons travailler ensemble afin d’assurer un futur prospère. EFQM transforme votre vision en actions concrètes dans les ateliers. Il devient nécessaire d’expliciter la vision, la stratégie, la tactique, les valeurs, les projets, … afin que tout le monde tire à la même corde avec une excellente compréhension des objectifs. EFQM n’est pas un concept brumeux, c’est un recueil rationalisé des méthodologies suivies par les organisations les plus compétitives au monde, EFQM est remis à jour en permanence, EFQM représente la réalité maintenant, EFQM est très opérationnel.

Existe-t-il des formations ?
Oui il y en a 4, elles sont listées dans l’ordre d’apprentissage, elles sont en Français avec un support en Français et permettent d’avoir un certificat EFQM. Deux d’entre elles ont été traduites par nos soins.

1) Formation EFQM, « Piloter sur le chemin de l’excellence ». Le titre anglais est « Leading your excellence journey »
Cette nouvelle formation EFQM d’une journée est destinée aux personnes qui désirent promouvoir, piloter et également être un support du développement EFQM. L’objectif est d’assurer que les améliorations soient de réels bénéfices et qu’elles renforcent la pérennité de l’organisation.
1) Les leaders utilisent les attentes des parties prenantes pour définir le futur
2) Les leaders utilisent l’auto évaluation pour définir l’état actuel
3) Les leaders développent des stratégies pour atteindre ou dépasser les attentes des parties prenantes
4) Les leaders priorisent les améliorations et les conduisent aux succès
5) Les leaders s’assurent que les bénéfices liées aux changements atteignent ou dépassent les attentes des parties prenantes
Lien sur la fiche produit EFQM, « Piloter sur le chemin de l’excellence »

2) Formation EFQM, « Construire le chemin qui mène à l’excellence ». Le titre anglais est « Shaping your excellence journey »
Cette nouvelle formation EFQM de 2 jours s’adresse aux personnes qui désirent connaître les pratiques de managements des organisations performantes comme BMW ou Coca Cola. Elle permet de comprendre comment ces sociétés planifient, priorisent et s’améliorent au quotidien. Cette formation donnée en français vous permet d’avoir le certificat EFQM. Il n’y a pas de prérequis. L’agenda est le suivant:
1) L’excellence c’est quoi
2) Comprendre les attentes des parties prenantes
3) Auto évaluation et apprentissage
4) Priorisation de vos améliorations
5) Le management de vos améliorations
6) Management de projet simple et efficace
7) Le rôle de leadership
8) Les gains avec le modèle EFQM et son système d’évaluation
Lien sur la fiche produit EFQM, « Construire le chemin qui mène à l’excellence »

3) Formation EFQM, « Assesseur Interne ». Le titre anglais est « Internal Assessor Training »
Cette nouvelle formation EFQM de 3 jours s’adresse aux sociétés qui sont en déploiement EFQM. Elle se déroule en interne sur la base des données de votre organisation. Cette formation est structurée de la façon suivante:
1) Comment réunir les informations et les données pour comprendre votre situation actuelle
2) Quelles sont les meilleures options pour réaliser une auto évaluation pertinente avec une grande valeur ajoutée
3) Le modèle EFQM, en particulier les 9 critères et le système de mesure de votre performance
4) Comment prioriser les opportunités et prendre des actions
5) Comment déployer vos projets d’amélioration
Lien sur la fiche produit EFQM (Formation d’Assesseur Interne – IAT)

4) Formation EFQM, « Assesseur Externe ». Le titre anglais est « EFQM Assessor Training »
Cette nouvelle formation EFQM de 2 jours s’adresse aux personnes qui désirent être assesseur EFQM. Elle se donne en collaboration avec le partenaire Suisse EFQM « Esprix ».
Cette formation vous permet d’acquérir les outils essentiels à une évaluation EFQM.
Avec cette formation vous saurez:
1) Comprendre les approches d’une évaluation interne et d’une évaluation externe
2) Saurez expliciter clairement la valeur ajoutée en analysant la performance avec modèle EFQM et le RADAR
3) Travailler en équipe avec les autres assesseurs dans l’environnement particulier lié à l’évaluation
Lien sur la fiche produit EFQM (Formation d’Assesseur Externe – EAT)

Maria et Frank Paris, tous les 2 « EFQM Licensed Trainer » et « Licensed Adviser » avec plus de 30 ans d’expérience dans des organisations privées, familiales et publiques. Toutes les organisations accompagnées ont reçu 4 étoiles.
#EFQM #Performance #Agile #DOQS

tous les articles