• Parce que chaque jour nous démontrons que LEAN-6Sigma-EFQM-APQP-Asprova améliorent votre avantage compétitif.
  • Parce que notre niveau d’expertise dans les 5 domaines LEAN-6Sigma-EFQM-APQP-Asprova permet des résultats rapides et chiffrables sur la réduction de vos coûts, sur la satisfaction de vos clients et de votre personnel.
  • Parce que notre équipe et une équipe terrain et que c’est l’apport méthodologique à la résolution de problème du terrain qui est la base de votre succès.

Editorial (cliquez sur les titres et laissez nous un commentaire)

Le SPC pour tout le monde

Recherche stages Green Belt pour Sept-Oct; HEIG-VD

Il y aura un re démarrage après la situation surréaliste que nous sommes en train de vivre, ensemble construisons le futur avec des stages Green Belt.

18 étudiants de la HEIG-VD challengent leur Lean 6Sigma Green Belt. Rappelons qu’afin d’avoir la certification il est nécessaire de réaliser un projet en entreprise d’une durée de 3 mois et de prouver l’amélioration.

La grande majorité des étudiants a déjà quelques années d’expérience ce qui en font des candidats extrêmement valables.

Green Belt un besoin pour les industriels

Le SPC pour tout le monde est un délivrable de la Green Belt.
Le SPC dans la phase “Contrôle”

Dans l’industrie toutes les personnes dites performantes accomplissent leurs tâches en ayant acquis un certain nombre de réflexes qui sont généralement propres au coeur de métier et à l’entreprise. Même si ces réflexes apportent la performance requise au maintien de l’avantage compétitif de l’entreprise, ils créent également des “blind spots” qui freinent la résolution de problèmes, soit nouveau, soit existant depuis longtemps avec lequel il est admis de vivre. Ceci n’est pas une fatalité, engagez un LSSGB!

Le plan d'expériences est la technique la plus efficace pour relier les causes à l'effet, c'est un délivrable Green Belt.
Le plan d’expérience, une étape clé de la certification

La Méthodologie Green Belt

La méthodologie Lean Six Sigma Green Belt apporte un esprit “recherche” dont le but principal et d’éliminer les “blind spots”, c’est grace à cet esprit “recherche” qu’elle est si efficace. La fiche de cours est disponible à l’adresse “Fiche LSSGB“. En résumé la méthodologie LSSGB suit les 5 phases suivantes:

Résumé du plan de formation green Belt.
LSSGB, une approche en 5 phases

Comment contacter les étudiants?

Il vous faut, en premier lieu, avoir un projet en entreprise qui convienne au Green Belt. N’hésitez pas à me contacter pour préparer votre projet ou bien si c’est déjà fait pour contacter un étudiant => francois.paris@heig-vd.ch. Les contacts sont largement facilités au travers de “Teams” ou de “Zoom”, nous avons les 2 licenses.

Profil LinkedIn

Frank Paris

Lean numérique en Suisse Romande

Dans cet article nous présentons le Lean numérique en Suisse Romande et ses énormes avantages pour les organisations , que celles-ci soient dans le domaine industriel, de la pharma ou de la santé.

Le Lean numérique est une opportunité extraordinaire pour la Suisse Romande

Le Lean en mode numérique est une opportunité extraordinaire d’accroitre nos performances, particulièrement dans le cas d’un grand nombre de références et de petites tailles de lots. Tout cela rendu possible grâce 1) à la technologie numérique dite intelligente IA, 2) aux compétences de l’équipe de développement et 3) aux exigences des organisations les plus performantes au monde (voir quelques références en bas de l’article).

Évidemment pour passer au numérique il faut un software, et là l’APS est le prérequis, travailler avec un MES apportera une aide aux planificateurs mais en aucun cas n’apportera une planification plus performante. L’APS vous permet d’avoir une planification Lean, en automatique, plus performante, et en instantané. (Voir à la fin de cet article les définitions opérationnelles de l’APS et du MES). À partir du Master Data, l’APS est en mesure de « figurer » rapidement sur un diagramme de Gantt l’arbre des « bonnes » décisions qu’il est possible de prendre, pour chacune des branches, les gains et les risques associés sont automatiquement analysés, ceci pour chaque opération de chaque ordre de fabrication et pour chaque client. Ici est la clé de la performance de l’APS. Grâce à l’IA, l’APS prend ses décisions en analysant en temps réel et en simultané un nombre très élevé d’informations que l’être humain n’a simplement pas la capacité de traiter.

Présentation du Lean numérique en Suisse Romande
Présentation du Lean numérique en Suisse Romande

L’usine intelligente ou « Smart Factory » repose essentiellement sur la planification automatique appelée « Système Cyber Physique » (SCP). Un SCP fait preuve d’agilité et d’auto-adaptabilité en réagissant en fonction de l’analyse de contraintes clés. Par exemple lorsqu’une commande urgente entre, elle est insérée dans le processus d’ordonnancement en fonction des contraintes existantes : la matière première, les outillages sont-ils disponibles, le personnel avec les compétences requises est-il disponible, les machines requises sont-elles disponibles, quels ordres déjà planifiés peuvent être déplacés sans impacter le taux de service de 100%, quel est l’impact sur mes COGS et sur EBITDA, l’organisation va-t-elle gagner ou perdre de l’argent en répondant à cette demande urgente?

Pour le Lean numérique, le Master-Data est une exigence de base

Le 8 février 2005 l’application Google Maps était lancée !

Avant nous avions coutume de dire « la carte n’est pas le territoire », en référence aux cartes en papier, mais également au sujet de la relation ERP / ateliers. Maintenant Google Maps est tellement précis que lorsqu’on ouvre l’application, personne ne se pose la question de différences éventuelles avec le territoire, la carte numérique EST devenue le territoire.

La cartographie numérique ne s’est pas faite en un claquement de doigts, il a fallu utiliser des satellites, des photos, des vidéos et parcourir des millions de kilomètres en voiture. I4.0 nous propose ce grand pas dans le monde Cyber-Physique (la carte = le territoire), mais ça demande du travail.

Pour le Lean numérique nous avons besoin des contraintes liées à votre environnement. Afin d’être plus performant que la planification humaine il faut « un seuil » de données, au-delà vous gagner encore en performance. Ce seuil devient « le standard » de vos contraintes actuelles et l’amélioration de ce standard se nomme « amélioration continue numérique ». Le nouveau rôle de l’être humain est de ce concentré sur le Kaizen, il devient au travers de l’amélioration continue numérique le réel moteur de la performance.

Activité Kaizen avec le lean numérique en Suisse Romande
Activité Kaizen avec le Lean numérique en Suisse Romande
Si la pièce n’est plus nécessaire au réglage nous gagnons 15 heures
Cerner les options d'amélioration avec le Lean numérique
Cerner les options d’amélioration avec le Lean numérique

Le seuil dans l’environnement industriel est par exemple :

  1. La référence du composant
  2. Les machines capables de l’usiner
  3. Les temps de réglages
  4. Les temps de fabrications
  5. Les temps de démontage
  6. Les opérateurs et leurs compétences
  7. L’outillage nécessaire
  8. Les temps de transfert d’une machine à l’autre, d’un atelier à l’autre ou d’un site à l’autre
  9. Les buffers optimums

Le seuil dans l’environnement de la santé comme par exemple la visite médicale journalière au près du patient dans un hôpital:

  1. Le nom du patient
  2. La localisation du patient
  3. Le personnel médical et ses compétences nécessaires à la visite médicale
  4. Les autres activités du personnel médical
  5. Le temps de préparation nécessaire à la visite médicale
La planification automatique du département de stérilisation dans une clinique en Suisse Romande
La planification automatique du département de stérilisation dans une clinique en Suisse Romande

Notre expérience dans le Lean en Suisse Romande

Depuis 1991 nous sommes très actifs dans le TPS et le Lean, en 2011 nous avons recherché un programme de planification automatique incluant le Juste à Temps, le Séquencement (Heijunka) et la Maîtrise des Encours, ceci afin de pouvoir consacrer davantage de temps au Kaizen.

En 2013 nous avons trouvé le programme de « production Lean Asprova », qui répondait exactement à notre besoin, nous l’avons traduit en Français ; depuis 2018 il est totalement opérationnel et dépasse largement nos attentes. Maintenant nous avons une gestion visuelle des flux à travers des écrans placés dans les ateliers. Le programme permet de faire du Lean sur des machines alignées pour une productions par produits, et également, là est un très gros avantage de faire du Lean sur des plateformes de machines multi-produits avec beaucoup de références et des tailles de lots petites et variables.

À l’heure où la production est avant toute chose la « ligne de production », arriver avec un « chef d’orchestre », qui simule et dicte les meilleures séquences d’opérations sur une plateforme de machines est un immense défi, presque culturel. Oui nous démontrons que la planification automatique sur un réseau de machines est plus agile, Oui la rentabilité est meilleure, mais sommes-nous prêts à fusionner le monde virtuel (ordonnancement automatique) avec le monde réel (l’atelier et son chef).

Quelques références d’organisations qui utilisent le Lean en mode numérique

Quelques références d'organisations connues qui utilisent le Lean numérique
Quelques références d’organisations connues qui utilisent le Lean numérique

Définitions opérationnelles de l’APS et du MES

APS => « Advanced Planning & Scheduling » ou « Planification et Ordonnancement Avancé » => recherche de la solution optimale de l’utilisation des capacités de production pour répondre à la demande en manageant toutes les contraintes et les conflits de priorités ; Interface graphique avec de l’ordonnancement avancé => incluant toutes les contraintes et les conflits de priorités selon la logique APS.

MES => « Manufacturing Execution System » ou « Logiciel de Suivi de la Production » => Connecte vos machines et collecte des données de production en temps réel en manageant le suivi de production, la traçabilité et la documentation ; interface graphique avec un ordonnancement simple en lien avec votre ERP.

Frank Paris

Profile linkeIn

APQP-PPAP en Suisse-Romande pour le développement produit

APQP-PPAP et le développement produit?

En Suisse-Romande, l’utilisation de la méthodologie APQP-PPAP pour le développement produit est un atout, surtout parce que son industrie repose essentiellement sur ses fournisseurs, et c’est bien ainsi!

L’APQP-PPAP (Advanced Product Quality Planning – Production Part Approval Process) a été développé suite à l’expérience acquise par le Groupe Automobile d’Action Industriel (AIAG), similaire au concept DFSS (design for 6 Sigma). L’APQP-PPAP est le standard utilisé chez GM, Ford, Chrysler et également en Europe, son avantage est d’être un standard Opérationnel et Efficace.

Son but ultime est d’être un guide structuré, capable de supporter le développement d’un produit ou d’un service qui satisfasse le client. La différence principale entre APQP-PPAP et DFSS est qu’avec l’APQP-PPAP les 2 phases « design produit » et « design process » partent le plus simultanément possible ce qui permet généralement un gain en temps sans péjorer la qualité. Le 2ème avantage est qu’APQP-PPAP permet un dialogue efficace entre clients et fournisseurs, simplement parce qu’ils utilisent le même guide.

Le déroulement d'un projet APQP-PPAP pour le développement d'un produit en Suisse-Romande
Projet APQP-PPAP

L’APQP est une suite de 5 phases

  1. Planifier et définir le programme
  2. Design produit et plan de validation
  3. Design process et plan de validation
  4. Validation produit et process
  5. Evaluation et actions correctives

Chacune des phases Exige l’utilisation des meilleurs outils, ainsi avec APQP on retrouve l’AMDEC Système et l’AMDEC produit ! Cependant le très gros avantage d’APQP est que les outils s’enchaînent les uns aux autres, les données de sortie du 1er sont les données d’entrée du 2ème. Ces enchaînements procurent 3 gros avantages :

  1. Un gain de temps d’environ 30% sur la durée du développement,
  2. La possibilité offerte d’avoir des équipes différentes, davantage dédiées et motivées pour chacun des outils,
  3. Un gain financier évident, en effet seules les personnes impliquées participent aux séances.

Exemple de l’enchaînement APQP pour le développement produit en Suisse-Romande => Carto – AMDEC process – Plan de contrôle

La cartographie de la zone est faite principalement avec le personnel d’atelier, ces personnes connaissent très bien le process et les relations causes-effet entre les réglages et le produit. Cela permet de définir le séquencement du process. Cette analyse se fait avec des outils visuels principalement pour le diagramme de flux et le 5 pourquoi.

APQP-PPAP pour le développement d'un produit en Suisse-Romande, exemple de la cartographie d'un processus
La cartographie de votre processus

Ensuite on copie/colle le résultat de la carto dans les 3 premières colonnes de l’AMDEC process et on fait intervenir les personnes du produit, de la supply chaîne et du marché pour définir les impacts des modes de défaillances potentiels sur les clients avales. Une fois les projets d’améliorations définis on fait ré intervenir le personnel d’atelier pour les diagrammes 5 pourquoi.

Ensuite on copie/colle les résultats dans le Plan de Contrôle et on écrit les spécifications, on définit la défautech et les méthodes de contrôle, cette séance se fait avec le responsable qualité et le chef d’atelier.

La seule fonction toujours présente à chacune de ces 3 séances est celle du chef de projet.

Ce que nous dit notre expérience en Suisse-Romande

Nous avons une longue expérience dans le développement produit en Suisse-Romande, que cela soit avec des multinationales ou des petites entreprises, et nous le faisons exclusivement avec APQP-PPAP. Par exemple nous déclinons toutes les offres de formation/accompagnement uniquement AMDEC, notre offre sur le sujet intègre obligatoirement la suite logique Carto – AMDEC – Plan de contrôle et c’est avec cette méthodologie que nous donnons la formation Green Belt à HEIG-VD. Nous vous invitons à visiter notre page APQP-PPAP

Frank Paris

Profile linkedIn

tous les articles